Comment fixer le montant du loyer ?

Se loger oui ! Mais à quel prix ? Souvent un casse-tête pour les locataires, une opportunité pour les propriétaires, le montant des loyers peut varier, parfois doubler en fonction de l’agglomération, de l’offre mais aussi de la demande ! Quel prix pour mon loyer ?

se loger dans un immeuble parisien

Comment un proprio fixe le montant du loyer qu’il percevra ?

En principe un propriétaire bailleur peut librement fixer le montant du loyer. Il n’a pas d’obligation et adapte souvent son prix à celui du marché, à l’état général du bien, à ses prestations (ascenseur, gardien) etc.

ATTENTION :

Ce principe ne s’applique pas à tous ! En effet les biens situés en « zone tendue » soit 28 agglomérations en métropole bénéficient d’un encadrement des loyers et c’est tant mieux !

BON A SAVOIR :

Un propriétaire ayant un bien situé dans la zone dite « tendue » ne pourra augmenter son loyer lors d’un changement de locataire sauf exception (travaux d’amélioration) etc.

SÉCURISEZ VOTRE LOCATION

Et la hausse du loyer en cours de bail ?

Pour qu’elle soit valable il faut nécessairement qu’une close annuelle est été inséré au contrat de location. La révision du montant du loyer se fera en fonction de « L’indice de Référence des loyers, IRL ». L’augmentation reste alors très encadrée.

EXCEPTION : Paris

Les propriétaires bailleurs sont obligés de respecter le montant d’un loyer fixé par un arrêté préfectoral ! Cet arrêté est entré en vigueur le 1er Aout 2015 et fixe le montant du loyer en fonction de la catégorie du logement, le secteur géographique, les mètres carrés habitables.

 

 

About the Author:

Serial entrepreneur Julien s'est lancé dans l'immobilier dès la fin de ses études à l'école de commerce de Tours (37). Avec une expérience de près de 10 ans il est presque incollable sur les optimisations fiscales :)